A l’initiative de la Chaire BALI, 3 écoles du territoire sud aquitain – Estia, ESDL, et ESC PAU - et le leader mondial Lectra se sont réunis pour disrupter l’industrie de la mode du 5 au 9 mars 2018.

Sur une semaine, 8 équipes pluri-disciplaines de 6 étudiants (2 ingénieurs, 2 marketeurs, 2 designers) de niveau Bac+3 à Bac+5 se sont plongés au cœur de l’innovation en travaillant sur des cas concret soumis par l’entreprise.

La première journée s’est déroulée en immersion chez Lectra : présentation de l’entreprise, démonstration des machines de découpe et lancement du workshop avec un challenge de taille : Lectra veut conserver sa place de leader et demande aux étudiants d’y contribuer en poussant les limites de leur créativité, de leur ingéniosité en conformité avec le modèle économique de l’entreprise.

La semaine s’est poursuivie à l’ESDL, où les 41 étudiants, coachés par les professeurs des 3 écoles ont élaboré les solutions du futur. Les sujets – confidentiels- étaient pour partie en lien avec les travaux de la Chaire BALI notamment sur les axes Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) de mode et Industrie 4.0.

Le vendredi, à l’issu des restitutions, impressionné par le niveau de production des étudiants après seulement 4 jours de travaux, Philippe Ribera – Directeur Innovation de Lectra a invité l’ensemble des groupes à venir restituer leurs travaux devant ses équipes marketing.

Pari réussi pour cette première édition, les travaux initiés devraient se poursuivre dans le cadre de la Chaire BALI.